COVID19: une communauté de Maker au ReFFAO pour lutter contre le virus

COVID19: Le Réseau Francophone des FabLab d’Afrique de l’Ouest ( ReFFAO) depuis sa création, se voulait être une véritable force, réunissant des acteurs locaux, sur lesquels, la communauté peut compter.

A travers son réseau de plus de 20 lieux d’innovations à travers l’Afrique de l’Ouest, il propose une réelle alternative permettant à chaque citoyen de devenir acteur de son propre développement, cela à travers les outils de fabrication numérique.

Avec cette crise sanitaire planétaire, qui oblige chaque pays à compter avant tout sur ses propres moyens, l’Afrique de l’ouest à découvert l’immense potentiel dont regorge ses Fablabs.

En effet, dès le début de cette crise, la machine du ReFFAO, qui jadis n’avait pour mission que d’aider les gens à trouver des solutions à leurs propres problèmes, s’est vite mise en route.

Du Sénégal au Bénin, en passant par le Mali, le Burkina Faso, et la Côte d’Ivoire, une multitude de solutions ont été développées et déployées.

Pendant que des masques et des visières pour le personnel médical sont confectionnés et distribués gratuitement au Burkina Faso et au Bénin, des bornes intelligents de lavage des mains sont conçues et installées en Mauritanie, des prototypes de respirateurs fabriqués au Mali et au Sénégal sont en cours d’amélioration et seront bientôt testés en clinique.

Faut-il le rappeler, chacun des Fablabs membres du ReFFAO mobilise une importante communauté de bénévoles engagés et pluridisciplinaires pour faire face à cette pandémie.

Les tiers lieux, étant habitué à faire plus avec peu, à réutiliser, recycler, réanimer, sont particulièrement efficaces en ces temps où les possibilités d’importer des solutions sont très faibles.
Avec sa communauté, ses outils numériques, son savoir faire et son engagement, le ReFFAO à travers ses membres compte non seulement maintenir cette dynamique mais aussi et surtout l’amplifier

QUELQUES PROJETS PAR PAYS

BURKINA-FASO

 WAKATLAB: FabLab situé à Ouagadougou au Burkina Faso, son équipe a fabrique et distribué des masques de protection aux centres de santé de la ville.

COVID19_WakatLab_OuagaLab_ReFFAO
@WakatLab: Remise de Visière
@WakatLab: Remise de Visière


BENIN

 BloLab Cotonou: La communauté des Makers au Bénin à travers le BloLab, a imprimé de masques et des visières afin de les distribuer aux centres de santé de la ville de Cotonou.

BloLab: Cotonou, Porto Novo, Bénin


CÔTE D’IVOIRE

1- BabyLab en Côte d’Ivoire:  Le BabyLab, a été très actif pour proposer des solutions au grand public et centres de santé

Covid19_BabyLab_Lave-Main-et-Visiere
@BabyLab: Lave main mécanique à pédale, Visière à support imprimé en 3D


2- TechLAB: Situé au Centre des métiers de l’électricité de bingerville, le TechLab a prototypé des masques en 3D. Disposant de 5 imprimantes 3D, Il a la capacité d’en produire plusieurs dizaines devisières par jours

TechLab
@TechLab CME

MALI

DoniFAB: FabLab de Bamako au Mali, le DoniFab a développé un système de lavage de main automatisé et travaille avec une équipe de spécialistes de la santé du Mali sur un respirateur artificiel.

DoniFab
Image source @Benebere, DoniFab Dispositif de lavage de main sans contact
DoniFab
DoniFab Respirateur Artificiel. source Image @Benebere.
DoniFab
DoniFab Respirateur Artificiel. source Image @Benebere.
DoniFab, Portique de Pulvérisation et désinfectant. source Image @Benebere.


SENEGAL

1- SENFABLAB: FabLab situé dans la banlieue de Dakar au Sénégal, l’équipe de SenFabLab a travaillé sur les masques et visières de protection, puis un système de lave main automatisé à partir de matériaux recyclés.
Ils envisagent avec plusieurs couturiers de la commune de Grand Yoff à Dakar, produire près de 700 000 masques en tissus.

@SenFabLab: Lave Main automatisé
SenFabLab: Objectif 700 000 masques


2-  BlocTechno: L’équipe du BlocTechno  au Sénégal  a développé un presse gel antiseptique automatique.

BlocTechno
@BlocTechno Sénégal, Presse Gel automatique

    Cliquez le ICI pour le Tuto Complet du BlocTechno

TOGO

A Lomé au Togo, une équipe de Makers regroupant plusieurs espaces: EcoTecLab, la start-up TIDD, et M. AKAKPO de L’ENSI ont prototypé un respirateur Artificiel et fabriqué des visières de protection.

Respirateur Artificiel par EcoTecLab, la start-up TIDD, et M. AKAKPO de LENSI


Si c’est dans les pires moments que nous reconnaissons les vrais amis, le ReFFAO a su démontrer qu’il est plus que urgent de soutenir le développement de ces Fablabs dans nos pays,, ces lieux qui donnent libre accès à la connaissance, à notre communauté.

Des réflexions sont en cours pour trouver les voies et les moyens de pousser ces actions encore plus loin, pour que le plus de personnes puissent en bénéficier et pour stopper le plus la propagation de cette pandémie.

Fermer le menu
×
×

Panier